Skip to content

Quelles fenêtres choisir ?

Quelles fenêtres choisir ? published on Aucun commentaire sur Quelles fenêtres choisir ?

 

 Quelles fenêtres choisir ?
C’est une question pertinente. Nous sommes très nombreux à se la poser quand il est temps d’en changer.

En effet, il y a plusieurs critères à prendre en compte et notre confort en dépend :
le froid, le soleil, l’exposition, le bruit , l’aération, le budget, l’esthétique, la taille, le type d’ouverture, le vitrage, la sécurité…
Quand on se penche sur le sujet, on distingue 3 grandes classe, voyons leurs côtés positifs:
Les fenêtres PVC :
Le PVC est un bon isolant, le rapport qualité prix est intéressant, elles n’ont quasiment pas besoin d’entretien.

Les fenêtres en bois :
Elles conservent le caractère, ont du charme et sont adaptées pour rénover de l’ancien.

Les fenêtres en aluminium :
Elles offrent une finition pointue, une durée de vie très longue et un très large choix de couleurs.

Mais chaque classe à ses défauts associés : voyons les côtés négatifs

Les fenêtres PVC :
Elles limitent le choix des couleurs et ont une finition simple.

Les fenêtres en bois :
Elles nécessitent de l’ entretien et donc un coût supplémentaire pour conserver leur aspect.

Les fenêtres aluminium :
Elles sont plus onéreuses.

Les technologies avancent à grande vitesse et resserrent l’écart entre ses trois grandes classes.

Pour parler prix, celles en  bois et PVC vont se situer dans les tranches de prix entre 150 et 500 euros, pour de l’aluminium plutôt  entre 300 et 800 voir plus en fonction du modèle choisi.

Les verres sont en simple, double ou triple vitrage. Le plus courant reste le double vitrage, avec une performance thermique approuvé et un prix abordable. Le triple vitrage à évidemment des performances d’isolation plus importante que le double vitrage, mais réduit le chauffage par les rayons du soleil en hiver. Notez également que ce produit est très lourd et nécessite bien souvent de reprendre les appuis de fenêtre et charnières, ce qui peut entraîner un surcoût lors de la pose. Ce dernier est plus recommandé en milieu agressif (montagne…).

Aujourd’hui pour nous y perdre encore un peu plus, il y a de nouvelles gammes: la combinaison entre ces matériaux (appelé menuiseries mixtes). Nous trouvons les menuiseries aluminium/bois et aluminium/PVC, en cumulant les points forts de chaque matériaux.
Ces technologies haut de gamme ont un coût élevé, compter entre 400 et 2600 euros en fonction de vos choix.

Pensez que pour l’amélioration des performances thermiques de votre habitat, l’état a mis en place une subvention appelée le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). Celui-ci n’est accessible que sous certaines conditions, notamment le fait de travailler avec une entreprise mentionnée RGE (reconnu garant de l’environnement). Cela vous ouvre le droit à une réduction d’impôt de 30% du montant des travaux. Vous pouvez bénéficier également d’une réduction de TVA de 5,5% au lieu de 20%.

Le changement de vos fenêtres est un projet coûteux et il serait dommage de passer à côté de ces aides financières qui peuvent s’avérer très intéressantes.

J’espère que cet article vous aidera dans vos démarches. N’hésitez pas à me faire part de vos questions, laissez vos commentaires et n’oubliez pas de partager, vous allez sûrement  aider sans le savoir, l’un de vos proche qui en a besoin.

A votre reussite
Davidciuf.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Primary Sidebar