Skip to content

Isolation des combles, ce qu’il faut savoir.

Isolation des combles, ce qu’il faut savoir. published on Aucun commentaire sur Isolation des combles, ce qu’il faut savoir.

Bonjour,
nombreux d’entre vous ont l’envie d’agrandir leur espace de vie en aménageant leurs combles. Mais est-ce  possible ? À quoi faut-il  penser ? Ai-je le droit, quelles sont les démarches ? Beaucoup de questions vous traversent l’esprit, et vous vous retrouvez noyé dans la masse d’informations que vous trouvez.
C’est pourquoi  je vous explique ce qu’il faut savoir pour aménager vos combles.

 

Peu importe la pièce qui vous fait rêver, il y a des points communs à toute rénovation de combles.


1
Vous devez vous assurer  que cela est possible en commençant par vérifier la  hauteur dont vous disposez. En dessous de 1m80 il sera difficile d’aménager une pièce (espace de vie) pour  la rendre confortable. En dessous de 1m80 de hauteur, les mètres carrés habitables n’entrent pas en compte dans le calcul de  la surface habitable (selon la loi Carrez). Attention, à compter du  1er mars 2017,  faire appel à un architecte sera obligatoire  lorsque  la surface de plancher ou l’emprise au sol dépassera 150 m2. Vous pouvez vous renseigner au prêt du CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement)  de votre département.

2
Vous devez vérifier l’accessibilité. En effet cela a son importance. Souvent les combles sont accessibles par une trappe dans un couloir ou par l’extérieur.  Pour écarter le risque d’avoir un escalier trop raide ou trop étroit (inadaptée à votre confort), vous devez demander à plusieurs professionnels s’il est possible et comment mettre un escalier (ouverture, trémies…). Cela va vous éclairer sur l’ampleur des travaux à effectuer et donc l’impact financier que cela va engendrer.

3
Vous devez vérifier l’état de votre   toiture, rien ne sera possible tant que celle-ci restera dégradée. Encore une fois, demandez l’avis à plusieurs entreprises, si une vous dit de tout reprendre avec report de charge et que les  autres ne vous conseillent qu’un traitement préventif, vous saurez vers qui vous tourner. Pensez également à l’état de votre plancher. Il sera peut-être nécessaire de le renforcer, surtout si vous faites de cet aménagement une salle de bain avec baignoire ou salle de sport (ajout de  charge lourde).

4
Vous devez penser à prendre en compte dans vos dépenses de quoi apporter de la lumière. Toute pièce est agréable à y vivre lorsqu’elle est  lumineuse. Plusieurs solutions : lucarne, fenêtre de toit, doubles lucarnes, lanterneau, hublot, manuels ou motorisés… De nombreuses aides s’offrent à vous : CITE  (Crédit d’Impôt  pour la Transition Énergétique) , Prime Énergie, Prime Énergie Plus,  Habiter Mieux, EPTZ (Eco-Prêt à Taux Zéro) …

5
Vous devez penser à l’isolation  (http://davidciuf.fr/isolation-des-combles-choisir-son-isolant/)  que vous  voulez, ou plutôt aux  matériaux que vous souhaitez utiliser. Souvent on pense à une isolation thermique du type laine de verre (il existe de bien meilleurs matériaux comme la laine de coton par exemple  (http://davidciuf.fr/isolation-avec-la-laine-de-coton/) mais une isolation phonique est tout aussi agréable, surtout si vous faites de cette pièce une salle de musique ou un  bureau.

6
Vous devez penser au mode de chauffage. Vous pouvez faire l’extension d’une installation fonctionnant à l’aide d’une chaudière  mais celle-ci sera-t-elle suffisante ? Pensez à une éventuelle installation  électrique, plus simple d’installation, avec des pilotes intelligents ou peut-être qu’un poêle à bois ou granulé sera nécessaire.

7

Une fois que vous avez pensé à votre projet dans son intégralité, vous pouvez vous  pencher  sur le coté administratif. Vous devrez faire quelques  démarches en mairie pour demander des permis de construire ou autorisations de travaux. Puis  les demandes d’aides pour le financement de votre projet. ECO-PTZ (Eco-Prêt à Taux Zéro),  CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique), ANAH (Agence National pour l’Amélioration de l’Habitat), Programme Habiter Mieux, Prime Energie, Prime énergie Plus, Chèque énergie, réduction de TVA…

Faites intervenir plusieurs entreprises pour  réaliser vos travaux. La rénovation des combles est un chantier complexe auquel il faut assurer un bon déroulement et une réalisation soignée. Privilégiez les entreprises mentionnées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) elles vous permettront de bénéficier d’aides à l’amélioration de l’habitat.

Enfin, dites-vous bien que tout est possible , misez sur votre projet, croyez en vous.

A votre réussite
David Ciuffa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Primary Sidebar